top of page

Des caméras intelligentes pour surveiller l'espace public ? la CNIL dit non...pour l'instant!

La France compte sans doute plus de miradors hérissés de caméras dans nos villages tranquilles que dans les cours de prison. Galvanisés par le prosélytisme des forces