Baromètre RGDP de Data Legal Drive


Une démarche vertueuse plutôt que juridique

On peut se réjouir des résultats, ou trouver que ceux-ci montrent le long chemin restant encore à parcourir. Quoi qu'il en soit, environ 50 % des entreprises estiment avoir engagé une démarche des data Privacy au-delà de 70 %.

Si l'aspect contraignant de la démarche représente un tiers du ressenti des chefs d'entreprise sondés, il n'en demeure pas moins que la dimension éthique qui sous-tend le règlement européen se diffuse progressivement dans l'économie.

La conformité des Sites Web au RGPD

La deadline prononcée par la CNIL pour la mise en conformité des politiques Web ayant porté ses fruits, plus de la moitié des DPO sondés ont réglé ce point. On peut comprendre que l'autre moitié des sondés était déjà à jour de ses obligations.


La sécurité est devenue (enfin) une priorité

Selon le sondage, deux fois plus d'entreprises ont renforcé leur sécurité par rapport à l'année précédente. 64 % des organisations ont mené un audit de sécurité de leur site Web. Il est vrai que les autorités contrôle ont sanctionné lourdement les entreprises qui négligeaient la sécurité des données.


Sensibilisation et formation : les secrets d'une démarche réussie

Les entreprises ont compris que le succès de la démarche de conformité passait par la sensibilisation et la formation des collaborateurs, même si le chemin reste long. Les vecteurs privilégiés de la sensibilisation sont l'écrit, l'information en temps réel à travers les réseaux internes et les réunions régulières avec les directions métiers.