3 enjeux de gouvernance 

01. La gouvernance des données devient l'axe stratégique essentiel du chef d'entreprise

La sophistication des algorithmes d'exploitation des données a structurellement modifié l'approche marketing de l'entreprise, sa relation clients, la conception de ses produits et services, l'activité productive. 

Revenir en arrière est simplement impossible. Les grands groupes se sont saisis de ce sujet très tôt, les groupes familiaux peinent à rattraper le temps perdu, et les compétences trop rares ne peuvent répondre à une demande exponentielle.

La gouvernance des données peut se définir selon deux angles complémentaires : la gestion optimisée des données (stratégie data-driven) et la conformité des bases de données, sur le plan règlementaire (RGPD) et en termes de sécurité.  

02. L'encadrement des textes de loi (Loi Informatique et Libertés 4) et règlementaire (RGPD) sera nécessairement de plus en plus prégnant

Les lois humaines ne peuvent pas anticiper les évolutions de la société, mais quand le législateur, progressivement, investit un domaine, il est rare qu'il s'arrête en chemin. Si la protection des données personnelles n'est pas un sujet nouveau en France, l'Union Européenne a renforcé les droits des personnes à travers le règlement européen no 2016/679, dit Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). Adopté par le Parlement européen le 27 avril 2016, il est applicable dans l'ensemble des 27 États membres de l'Union européenne à compter du 25 mai 2018.

Il est complété en France par la nouvelle loi « Informatique et Libertés » et son nouveau décret d’application publié le 30 Mai 2019.

03. Les cyber-attaques sont devenues le quotidien des entreprises et des institutions 

La sécurité des données n'est certainement  pas l'affaire des seuls directeurs de systèmes d'information. Cahiers de procédures (gestion des procédures d'information liées au RGPD par exemple), chartes informatiques, gestion physique des archivages, procédures d'accès et sécurité des locaux... La sécurité est l'affaire de tous, à tous les échelons de l'entreprise. Une négligence d'un administrateur, d'un vigile, d'un prestataire sous-traitant, d'un stagiaire, et l'entreprise perd ses clients, est acculée au paiement d'une rançon, dépose le bilan. 

La gouvernance des données, les procédures clés, la rédaction de chartes et d'engagements collectifs et personnels, les cycles de contrôles et d'audits au sein de l'entreprise et auprès de ses sous-traitants dont elle peut être tenue responsable, tous ces sujets méritent d'être étudiés avec vigilance et régulièrement audités. 

05. Une approche éprouvée qui a fait ses preuves 

Notre approche méthodologique dépend largement de votre contexte et de vos projets. Nos cadres méthodologiques s'ajustent suivant les variables propres au projet et suivant vos contraintes. 

Contact

 CLIVEMAN Consulting, 84 Av de la République, 75011 PARIS

Tel. 01 84 79 62 40

© 2020 by Cliveman. 

  • Linkedin
  • https://www.youtube.com/channel/UCrGg_azR7OhRxTJ06TDB9Lg
  • Facebook
  • Twitter